Chère et chers Membres et Amis,

 

1°           Dates à retenir s’il vous plaît :

–          29 novembre, 18h00, à l’International School of Lausanne (ISL, Chemin de la Grangette 2, Le Mont sur Lausanne 1052) : présentation des activités de Hayati, notre partenaire au Maroc, par Bacha et Abdallah Taoufiq qui en sont les responsables sur place.

–          8, 9 et 10 décembre : vous serez bienvenus à visiter le  stand de Vivere au Marché de Noël Solidaire, Pôle Sud, Lausanne.

 

2°           Syrie

À fin septembre les bénévoles de l’équipe locale ‘Vivere-Syrie’ ont pu, depuis le début, assurer un complément nutritionnel à 226 bébés, et prendre en charge l’accouchement de 68 mamans dans des conditions sécurisées. Rappelons aussi que quatre femmes injustement incarcérées dans des prisons du régime ont pu être libérées, et que trois autres femmes innocentes encore détenues reçoivent l’assistance légale en vue de leur libération.

Pour mieux faire face au nombre croissant d’enfants et de personnes nécessitant un secours rapide, les fonds disponibles permettent à Vivere de hisser jusqu’à fin décembre les dépenses sur place de CHF 1’100 à 1’500 (€ 1’380 ) par mois. Nous espérons que les dons en faveur de ce travail viendront soutenir ce même niveau de secours en janvier 2017 et la suite.

 

 

3°           Sud Kivu, R.d.Congo

 

–          Nos 24ème et 25ème Chambres foraines du tribunal militaire ont été tenues début septembre à Bwegera, territoire d’Uvira, et fin septembre à Kazimia, territoire de Fizi. Lors de cette dernière trois crimes commis par des hommes en uniforme ont été jugés : viol sur mineur, association de malfaiteurs, et arrestation arbitraire suivie d’assassinat.  Dans chacune de ces affaires les victimes ont été reconnues dans leur droit, et les coupables lourdement sanctionnés.

Ch Foraine Kazimia sept 16 (13)

Chambre foraine du 18 au 21 sept 2016 ä Kazimia (© Vivere)

 

–          Lutte contre l’impunité et  pour la mémoire des victimes de massacres : le 12 juillet dernier, Vivere et son partenaire UCPDHO ont adressé à la Haute Cour Militaire de la RdC une requête pour que justice soit faite suite aux massacres perpétrés à Makama, Mutarule et Maweka. Cette lettre est en attaché. Coïncidence ou pas, un premier procès à l’initiative des Instances Judiciaires s’est tenu à Mutarule fin-août – début septembre.

 

–          Conférence de presse du 27 sept. à Uvira : pour la cinquième fois depuis 2011, avec ses partenaires DED et UCPDHO, Vivere a invité les représentants de la société civile, des médias Congolais et des autorités locales pour faire un point sur l’évolution des droits humains dans le territoire, sur les agressions subies par les militants des organisations amies mobilisées en faveur des droits humains, et sur la nécessaire lutte contre l’impunité. Le résumé de nos interventions vous est proposé en document attaché.

 

* * *

 

Ce 18 oct est la date anniversaire de la création de Vivere, fondé en 1999.

 

Avec nos salutations cordiales et en vous remerciant de votre attention,

Le comité de Vivere

Rectangle à coins arrondis: Depuis sa création en 1999 Vivere est mû uniquement par des bénévoles. Sans coûteux dispositifs pour la recherche de fonds ou le marketing, et sans loyers à supporter, nos frais de fonctionnement sont à moins de 2%. Cette gestion spartiate du mouvement n'est possible que grâce à votre solidarité.

Vivere  7, av d’Yverdon  C.H.1004  Lausanne          contact@vivere.ch            www.vivere.ch         CCP 17 – 709 738 – 6

Prix des droits de l’homme de la République française, mention spéciale, 2007                                        membre de la FEDEVACO

association à but non lucratif régie par les articles 60 et suivants du code civil suisse, politiquement et confessionnellement indépendante

reconnue d’utilité publique