Chères et chers Amis,

 

Ukraine :

 

1.     Les précédentes Brèves signalaient une action d’urgence dans l’Est du pays pour les tout-petits de familles déplacées fuyant les combats. Grand merci à celles et ceux qui nous ont permis d’agir avec un total de CHF 1’033 dont la moitié reçue de la Maison des Amis (France), pour l’achat sur place de médicaments pédiatriques et autres équipements de première nécessité pour des enfants.

medecines for refugees July 14 (1)   cid:image007.jpg@01D0097F.180F8030   cid:image008.jpg@01D0097F.180F8030

 

2.     Lutte contre le trafic des êtres humains :

·       Pour faire reculer l’impunité dont les trafiquants bénéficient trop souvent, nous assistons les victimes prêtes à porter plainte en justice contre leurs bourreaux. Les coûts de ces procédures, modiques comparés à ceux de l’Europe de l’Ouest, restent pourtant une charge significative pour Vivere. Nous sommes très reconnaissants à Sentinelles d’avoir spontanément décidé une contribution solidaire ayant permis à 13 victimes du trafic de se constituer partie civile devant leurs tribunaux respectifs.

·       En septembre 2013 avec l’ass. Avenir nous obtenions en Cour d’Appel de Jytomyr la condamnation du criminel Bogdan à 5 ans de prison pour avoir trafiqué six adultes (dont un est décédé) et 3 enfants vers la Russie. Sans aucun doute commandités par la mafia, les avocats de Bogdan viennent de réussir à faire casser ce jugement, l’affaire devra être ré-instruite de fond en comble. Dans l’intervalle, heureusement, Bogdan demeure incarcéré, mais il va maintenant nous falloir mobiliser de nouvelles ressources pour rester impliqués dans la procédure. Cette dépense imprévue pourra avoisiner CHF 400 à 600, aussi nous en appelons à celles et ceux qui seront sensibles à cette cause.

 

 

Maroc : à l’initiative de l’International School of Lausanne, qui soutient le travail de Vivere depuis 5 ans, un groupe de douze élèves voyageant au Sud Marocain a passé deux jours de partage et de loisirs avec les enfants accueillis et protégés par Hayati. Le compte-rendu par l’ISL, mots & images, est sur : http://www.isl.ch/page.cfm?p=3640&newsid=1326 . Sensibiliser des jeunes d’ici à la dure condition des jeunes de là-bas, tout en favorisant l’amitié-sans-frontières, est un but pertinent que nous saluons avec chaleur.

 

 

Suisse :

·       La fondation «Caux, initiatives et changement» prévoyait de nous offrir un stand au Marché de la Solidarité près de Montreux durant les derniers week-ends de décembre. Des complications logistiques font que l’évènement est reporté à l’hiver 2015.

·       Les responsables du groupe action-solidarité Agenda 21 d’Essertines ont décidé de mettre le travail de Vivere au bénéfice de leur traditionnel ‘Brunch’ annuel, qui se tiendra en matinée du dimanche 1er février 2015 à Essertines. Nous vous prions et vous remercions de bien vouloir réserver cette date, si possible, dans votre agenda.

·       Un de nos membres prenant la retraite a fait verser à Vivere les primes et présents que lui destinaient ses collègues et son employeur, totalisant CHF 2’250.

 

 

Est de la R.d.Congo :

  • Village de Mutarule, Sud Kivu : notre précédent message vous informait du second massacre ayant frappé cette communauté le 6 juin 14. Attaché ici est le communiqué de Human Rights Watch valant lecture attentive. L’un des nôtres, en mission sur place en septembre, est retourné sur les lieux puis a rencontré les représentants des 4’300 villageois ayant fui l’endroit pour se réfugier dans la localité de Sangué :

®    Vivere prend en charge les frais de scolarisation de 50 enfants orphelins ou esseulés parmi les réfugiés, dans deux écoles qui ont accepté de les inscrire    hors-délai.

®    Nous assistons la veuve du militant Akili, tué par les assaillants, avec $ 400 pour établir un petit commerce susceptible de pourvoir au minimum vital pour leurs 6 enfants.

  • Ngite, territoire de Béni : le communiqué attaché, de nos amis de la Société Civile du Nord-Kivu, fait état d’un terrible carnage le 20 nov. où plus de cinquante civils ont été tués.
  • Notre 19ème Chambre foraine de l’auditorat militaire s’est tenue à Misisi, territoire de Fizi, du 23 au 28 septembre. Siégeant en plein air sur la place du marché, le tribunal a ainsi permis à des centaines de citoyens composant chaque jour l’assistance, de voir que la Justice pouvait se déployer jusqu’aux fins fonds de cette région enclavée. Huit affaires criminelles ont été instruites, et les jugements rendus en bonne et due forme. La prochaine opération est prévue à Kiliba, territoire d’Uvira, avant la fin de cette année.

 

cid:image002.jpg@01D0097C.FB84BF40 cid:image003.jpg@01D0097C.FB84BF40

                                                                                                                                                                                                           (Chambre foraine Misisi, sept. 14, photos © Vivere)

 

Nous vous remercions de votre attention et vous adressons, chers Amies et Amis, nos meilleurs messages.

 

Le comité de Vivere