Chers,

 

Comme convenu voici le texte de la lettre qui partira demain à la ministre du Département fédéral des affaires étrangères.

 

Le but restant d’obtenir dare-dare des pressions fortes à l’ONU intra-muros pour que la MONUC sorte de ses retranchements et fasse le travail pour lequel elle est grassement payée, soit protéger la population civile, il faut continuer de nous creuser la tête car d’autres actions sont sans doute à portée.

 

Bien à vous, toujours, M