Chères et chers Membres et Amis,

 

Rapides nouvelles positives, et d’espoir, pour vous saluer en cette période chargée d’émotions :

 

–          Syrie :  après avoir obtenu cette année la libération de quatre femmes injustement détenues dans les geôles du régime de Damas, notre équipe sur place, renforcée par une seconde avocate, travaille à présent à la défense de six autres victimes d’incarcération abusive. C’est donc en prison que l’une d’entre-elles vient d’accoucher de son bébé. Cette action est renforcée par le soutien déterminant et fidèle de la fondation Sentinelles.

 

–          Campagne-action contre la peine de mort infligée à des enfants : Vivere vient d’être sélectionné comme membre de la Coalition mondiale contre la peine de mort *. Le rapprochement avec ce dispositif international nous apportera d’appréciables appuis et enseignements permettant d’étayer nos objectifs avec plus d’efficacité encore pour espérer sauver des mineurs du couloir de la mort.

 

–          Magnifique adhésion : les parents de Swann, née en novembre dernier, viennent de l’inscrire comme membre de notre association. Geste que nous recevons bien sûr avec une émotion et une reconnaissance particulières, mais aussi avec la grande responsabilité qui est la nôtre de continuer à tout faire pour mériter une confiance si précieuse ainsi témoignée.

 

En vous souhaitant une heureuse fin d’année, un excellent début de 2017 pour vous et vos proches, et en vous renouvelant notre gratitude pour votre bienveillante attention envers le mouvement.

 

Le comité de Vivere

 

* présentation sur http://www.worldcoalition.org/media/resourcecenter/FR_2016WorldDayLeaflet.pdf

 

Vivere  7, av d’Yverdon  C.H.1004  Lausanne          contact@vivere.ch            www.vivere.ch         CCP 17 – 709 738 – 6

Prix des droits de l’homme de la République française, mention spéciale, 2007                                        membre de la FEDEVACO

association à but non lucratif régie par les articles 60 et suivants du code civil suisse, politiquement et confessionnellement indépendante

reconnue d’utilité publique

Rectangle à coins arrondis: Depuis sa création en 1999 Vivere est mû uniquement par des bénévoles. Sans coûteux dispositifs pour la recherche de fonds ou le marketing, et sans loyers à supporter, nos frais de fonctionnement sont à moins de 2%. Cette gestion spartiate du mouvement n'est possible que grâce à votre solidarité.