Chères et Chers Amis,

 

Il y a beaucoup à penser en fin & en début d’année, aussi cette note sera-t-elle courte et nous espérons qu’elle retienne votre attention.

 

1°      Dates proposées pour votre agenda 2012 :

 

–           Jeudi 26 janvier, 19h30, nous organisons une conférence à l’Université de Genève sur le thème : ‘‘Quelle justice pour les victimes de crimes de masse’’, à partir de notre expérience des Chambres foraines au Sud Kivu, RdC. L’invitation est attachée à cet envoi. Parmi les intervenants nous aurons la chance d’avoir la Vice-présidente de la Cour Pénale Internationale de La Haye.

 

–           Samedi 28 janvier, 19h00, au Musée de l’Immigration – Casamundo, Lausanne, de passage en Suisse notre partenaire Congolais Me Samy Mukombozi exposera les activités communes à son organisation UCPDHO et Vivere, notamment l’assistance aux personnes âgées vulnérables sans domicile.

 

–           Lundi 2 avril, 19h00 à Lausanne : assemblée générale annuelle de Vivere

 

–           Fin Juin – début Juillet : la direction du Festival de la Cité de Lausanne a renouvelé la proposition à Vivere d’assurer la vente des programmes moyennant une contribution financière à nos activités sur le terrain. Dès à présent nous remercions les personnes disponibles pour participer aux équipes de vente de bien vouloir nous le dire pour nous permettre d’envisager l’organisation dans les meilleures conditions.

 

 

2°      Maroc

 

Les amis de l’association Hayati ont produit une belle présentation, sur une page, des activités qu’elles & ils mènent en faveur de l’enfance défavorisée du sud du pays. Cette planche est attachée au présent envoi.

 

 

3°      Calendriers 2012

 

Il est encore temps d’en commander, s’il vous plaît, sur contact@vivere.ch . Rappel : ils sont illustrés ‘sur mesure’ par Mix & Remix et par Plantu.

 

 

4°      Ukraine

 

Victoria Ostapchuk envoie le message suivant avec de fortes nouvelles positives de l’action juridique que nous conduisons en commun pour lutter contre l’impunité des trafiquants d’êtres humains :

 

De : Avenir [mailto:avenir_zt@rambler.ru] ————
Envoyé : jeudi, 15. décembre 2011 10:18
À : contact@vivere.ch
Objet : Notre victoire commune contre les trafiquants !

Chers membres de Vivere,

Nous somme heureux pour vous annoncer, que le 9 décembre 2011, nous avonsobtenu encore une victoire au tribunal de Berditchev. Il s’agit de la criminelle Malynovska, dont le membre d’un réseau des trafiquants, russe – ukrainien, et la propre sœur de la criminelle, Vojtsekyvska, qui est déjà condamnée l’année dernière, et qui se trouve en moment actuel en prison dans la région de Kharkiv, la ville Komintérn (l’EST de l’Ukraine). Le verdict concernant de Malynovska est annoncé : 6 ans de la prison et 50 milles gryvnas des dommages et des intérêts en faveur de la victime Ananijtchouk Irina. Malynovska est envisagée de lancer un appel concernant  de verdict, elle a 15 jours pour utiliser son droit d’appel, même si elle a signé le protocole, selon lequel elle se refuse d’accompagnement par son l’avocat. En moment actuel elle est sous la garde en prison de Berditchev.

En outre, nous avons encore une bonne nouvelle à annoncer : la famille de la victime Ananijtchouk avait reçu la lettre officielle de  l’Administration de la prison de Komintérn de la région de Kharkiv (la  Direction des Exécutions des verdicts appliqués). Il s’agit de l’Arrêté suivante :chaque mois, en commençant de mois de décembre 2011,  la criminelle Vojtsekyvska doit rembourser 50% de son salaire mensuel, en faveur d’Ananijtchouk, comme les dommages. Il s’agit d’une somme totale, 60 milles grivna. La criminelle Vojtsekyvska ne pourra  pas compter sur la procédure d’amnistie, lorsqu’elle devra rembourser les dommages. Nous attendons la décision de la Cour d’Appel de Jitomir. Nous allons vous tenir aux courants des événements.

NB, qui est très important : selon l’opinion de la famille de victime et des nos collègues de tribunal de Berditchev et de la ligues des avocats de Jitomir, la participation au procès de l’ONGs et l’accompagnement juridique des victimes de trafic des êtres humains est très importante !!! pour le résultats finals au procès contre les trafiquants. Même si les deux procès étaient très durables et longs, dès 2006, mais, tous ensemble, nous avons obtenu les résultats remarquables, et non seulement pour la région de Jitomir, mais pour l’Ukraine et pour la Suisse aussi.
De la part des nos personnes à suivie, dont des victimes, de leur familles, des nos collègues, nous vous remercions  beaucoup pour notre collaboration en cours de toute cette longue  et difficile période, et pour nous tous, et pour les victimes.

Avec beaucoup de respect,
Equipe de l’Avenir.

Pour marquer l’aspect transfrontalier de ce type d’action avec une seule illustration : enattaché vous verrez une affiche très explicite placardée dans le métro d’Atlanta, USA, prise en photo par l’une des nôtres qui y passait pour son travail.

*

 

En plus de notre meilleure considération, nous formulons pour vous-mêmes, vos familles et vos chers, nos vœux chaleureux pour une bonne, une excellente nouvelle année ! Qu’elle vous comble en toutes vos attentes, qu’elle nous donne le grand plaisir de vous revoir ou vous lire quand vous le pourrez.

 

Le comité de Vivere

 

Vivere  7, ave d’Yverdon  C.H.1004  Lausanne          contact@vivere.ch            www.vivere.ch         CCP 17 – 709 738 – 6

Prix des droits de l’homme de la République française, mention spéciale,2007                                        membre de la FEDEVACO

association à but non lucratif régie par les articles 60 et suivants du code civil suisse, politiquement et confessionnellement indépendante

reconnue d’utilité publique